Raspberry Pi : le GPU passe Open Source

Il y a exactement 2 ans, le Raspberry Pi faisait son apparition, et 100 000 exemplaires étaient vendus le premier jour.
Aujourd’hui, il s’en est vendu plus de 2.5 millions, le Raspberry Pi est désormais au centre d’une multitude de projets open-source logiciels et matériels à travers le monde, et est utilisé dans l’industrie, la recherche, l’éducation, et bien d’autres domaines.

Comme bien souvent avec les SOC basés sur l’architecture ARM, le Raspberry Pi utilise un noyau graphique 3D VideoCore IV, qui requiert un fragment de code fermé (un ‘blob‘) pour parler au matériel. Dans notre cas, ce blob est présent dans le VPU du BCM2835 (le SOC au coeur du Raspberry Pi).
Le manque de pilote complètement open-source et de documentation est connu comme étant un problème majeur pour Linux sur ARM, puisqu’il empêche les utilisateurs de corriger certains bugs, d’apporter des améliorations, ou simplement de comprendre comment fonctionne le matériel.

Architecture interne du SOC Broadcom BCM2835

Architecture interne du SOC Broadcom BCM2835

Le 28 février, Broadcom a annoncé la disponibilité de la documentation complète du noyau graphique VideoCore IV, ainsi que les sources complètes du pilote graphique, sous une licence BSD. Cela concerne prioritairement la puce de téléphone mobile BCM21553, mais il est désormais possible de porter ce pilote sur le BCM2835, ce qui permettrait l’accès au noyau graphique sans devoir passer par le blob.

Afin d’accélérer et motiver ce portage, la Fondation Raspberry Pi offre une récompense de 10 000$ à la première personne qui fera une démonstration de Quake III sur le Pi, à un framerate acceptable, sans utiliser le blob (et donc en portant les pilotes open-source) !
Les détails complets du concours sont sur cette page.

Il restera encore certaines parties du matériel multimédia du BCM2835 qui ne seront toujours accessibles que via le blob, mais l’espoir est désormais permis d’avoir un jour un Rasperry Pi totalement exempt de blob.

About Captain Stouf

Spécialiste en systèmes informatiques, Développeur matériel et logiciel, Inventeur, Maker : électronique, Systems on Chip, micro-controlleurs, Internet of Things, Modélisation / Scan / Impression 3D, Imagerie...

2 thoughts on “Raspberry Pi : le GPU passe Open Source

Laisser un commentaire