My Opera ferme le 1er mars

Aujourd’hui, en me connectant sur le webmail de mon compte My Opera, j’ai eu la désagréable surprise de tomber sur cette page :

Important announcement about your My Opera account

Dans cette article, entre autres blablas, on apprend que les services My Opera ferment leurs portes le 1er mars 2014.

My Opera, c’est était :

  • une place centrale de blogs et de forums
  • un service d’hébergement de photos (picasa avant l’heure)
  • un ‘facebook’ avant Facebook
  • mais surtout, un hébergeur de mails.
  • Le tout, hébergé en Norvège et donc relativement éloigné (géographiquement, électroniquement et politiquement) des problématiques d’espionnage NSA/PRISM Snowden and Co. J’avais d’ailleurs choisi ce webmail en particulier pour le projet UnJailPi, car My Opera répondait plutôt bien à mes exigences en matière de protection des données.

C’est donc tout un écosystème relativement protégé qui va fermer au 1er mars 2014, et malgré le silence assourdissant de la presse, c’est un micro-séisme qui est en train de s’abattre : les commentaires au bas de la page sont pour le moins  aggressifs, témoignant du mécontentement de milliers d’utilisateurs…
Même si My Opera fournit les outils pour exporter nos données sur une autre plateforme (WordPress, Drupal, Google, Yahoo, etc sont possibles), mais aucune alternative « libre » n’est proposée. Les alternatives « grand public » aux mastodontes vendus à la NSA/autres se réduit encore, et la nécessité de l’auto-hébergement est de plus en plus évident…

Si vous connaissez des alternatives, n’hésitez pas à en parler dans les commentaires 😉

About Captain Stouf

Spécialiste en systèmes informatiques, Développeur matériel et logiciel, Inventeur, Maker : électronique, Systems on Chip, micro-controlleurs, Internet of Things, Modélisation / Scan / Impression 3D, Imagerie…

Laisser un commentaire