Raspberry Pi ~02 : Pense-bête

Ce guide sera complété petit à petit, n’hésitez pas à le mettre en favori pour y revenir régulièrement !

GPIO (General Purpose Input/Output)

Les GPIO sont des ports qui peuvent être utilisés pour toutes sortes de choses, et en particulier s’interfacer avec d’autre appareils, relier différents capteurs, etc.

Un port GPIO peut être configuré en entrée, en sortie, ou de bien d’autre manières.

Le port GPIO P1
Le port GPIO P1 : 26 pins de 2.54mm

Tables de correspondances GPIO (BCM) / WiringPi / Pins

Le Port GPIO principal : P1
(attention, les pins 3, 5 et 13 ont des fonctions différentes selon le modèle)
GPIO - Port 1

Le Raspberry Pi modèle 2 a un second port GPIO : P5
gpio21.png

Attention : les GPIO ont une logique en 3.3V, et ne tolèrent pas le 5V comme l’Arduino !

La plupart des broches peuvent être utilisées en GPIO classique, mais comme on peut le voir sur ces tableaux, certaines broches peuvent être utilisées de différentes manières :

  • les broches vertes (dans le tableau) sont des GPIO classiques, utilisables uniquement en entrée ou sortie numérique,
  • les broches jaunes peuvent être utilisées en GPIO classique, mais également en I2P (connexion par 2 fils). Ces GPIO sont montés sur des résistances pull-up de 1.8 KiloOhm,
  • les broches bleues permettent également d’être utilisées en SPI (connexion d’ecrans LCD par exemple),
  • les broches turquoises peuvent être utilisées pour établir une connexion UART-Serial,
  • les broches 12 et 13 peuvent être employées en mode Pulse Width Modulation (PWM), permettant le contrôle de servo-moteurs et autres moteurs pas-à-pas

Cet article fait partie d’une série de petits guides concernant le Raspberry Pi. Le sommaire se trouve ici.

About Captain Stouf

Spécialiste en systèmes informatiques, Développeur matériel et logiciel, Inventeur, Maker : électronique, Systems on Chip, micro-controlleurs, Internet of Things, Modélisation / Scan / Impression 3D, Imagerie...

Laisser un commentaire